Beauté et Soin

Voici Comment Propager des Orchidées Sans les Acheter, Grâce à ces 3 Techniques


Partagez sur Pinterest

Les orchidées font partie des fleurs populaires les plus belles avec leurs magnifiques couleurs et leurs belles apparences décoratives.

C’est important d’acheter ces fleurs et de les cultiver à la maison, mais c’est encore mieux de les propager de différentes méthodes pour permettre leur reproduction de manière presque perpétuelles.

Dans ce cadre, nous allons vous présenter comment vous pouvez les propager impeccablement sans avoir à les acheter à nouveau.

I. Propager les orchidées avec le keiki :

1. Qu’est ce qu’un keiki ?

Le Keiki est une plante qui pousse sur la tige de l’orchidée qui permet de donner une excellente occasion de la propager.

– La nouvelle plante obtenue est une réplique exacte de la plante mère, vu qu’elle est produite par une reproduction asexuée (sans pollinisateurs).

– Les Keikis se reproduisent naturellement, mais il est aussi possible d’aider une plante à les générer, et nous vous expliquerons comment.

2. Comment faire du keiki à partir de l’orchidée :

– A la fin de la floraison, il faut couper la tige florale juste au dessus du collet de la plante.

– Epluchez légèrement la zone du nœud et faites attention, pour qu’il reste en contact ave c l’air et par conséquent il y aura une naissance d’un keiki.

3. Planter un keiki :

– Si vous aurez des racines de keiki de 4 à 5 centimètres, vous alors pouvez les replanter.

– Plantez les keikis dans le même pot que leur plante mère pour leur fournir les mêmes conditions de croissance et la même humidité.

– Pour cela, coupez le keiki environ 3-5 de la tige de la fleur puis plantez-le dans le même pot.

– Veillez à ce que les racines soient dirigées vers le bas et recouvrez légèrement de terre.

– Enterrez aussi le morceau de la tige florale que vous avez coupé. Vous pouvez le replier au sol comme s’il s’agit d’une ancre.

II. Propagation des orchidées avec des boutures :

– Pour pouvoir couper la tige de votre plante et prélever des boutures, préparez un bac étanche de profondeur de 8 centimètres plein de sable ou de sphaigne humidifiés.

– Utilisez un couteau bien aiguisé pour une tige à presque 30 centimètres.

– Divisez la tige en quelques sections de longueurs de 7 centimètres de façon que chaque bouture ait un bourgeon dormant.

– Mettez la mousse dans le bac et humidifiez-la puis mettez les boutures dans la barquette et couvrez-les avec du plastique que vous mettez à la température de 15°C sans les exposer directement au soleil.

– Au bout de quelques semaines, vous pouvez les mettre à une température de 24 à 30 degrés.

– Veillez à leur fournir un environnement humide en vaporisant régulièrement de l’eau sans en mettre trop.

– Suite aux pousses et la formation de racines, recoupez les boutures avec un couteau bien aiguisé.

– Dans des petits pots, plantez vos nouveaux semis.

– Ça sera parfait si vous les plantez dans un mélange d’écorce, de terre volcanique et de mousse de Spagnum bien humidifiée.

III.  Planter les orchidées avec les pousses vers le haut :

– Mettez les nouvelles orchidées qui ont été reproduites dans un endroit lumineux à l’abri de la lumière directe du soleil.

– Faites un arrosage régulier, sans exagérer pour ne pas endommager la plante.

– Mettez votre plante dans un endroit humide en veillant à ce qu’elle soit loin des sources de chaleur directe.

Vous Pouvez Lire Aussi:

Bicarbonate de Soude : 10 Utilisations Astucieuses dans Votre Jardin

6 Utilisations Pratiques de l’Eau de Cuisson des Aliments à la Maison et au Jardin


Partagez sur Pinterest
Pour plus d'Astuces, Aimez Notre page Sur Facebook

Suivez Pour Mieux Apprendre Sur Pinterest