Jardin

4 Conseils pour Cultiver des Concombres Frais et en Bonne Santé


Partagez sur Pinterest

Vous aimez le jardinage? Et encore plus les salades ?

Voulez-vous que tous vos concombres soient bien frais et juteux ?

Alors tout ce qu’on a l’intention de vous raconter aujourd’hui va, sans doute, vous plaire.

Les bienfaits de ce légume sont infinis, anti-stressant, hydratant..Mais il a aussi des vertus diurétiques et participe au bon fonctionnement du transit intestinal.

L’acheter du marché n’est pas la meilleure solution, car le produit n’est pas toujours aussi bon de l’intérieur que ça en a l’air.

On a donc pour vous des conseils en or afin de vous aider à fertiliser naturellement votre plante et à stimuler une pousse bien saine.

1-Semis et plantation:

Plusieurs techniques secrètes en lien direct avec la façon dont on effectue le semis ou la plantation, sont à évoquer.

Ce n’est pas aléatoire, tout a une loi !

-D’abord, vous devriez commencer tôt vos graines et surtout les repiquer

-La greffe donne à la plante un caractère résistant et l’aide à combattre les coléoptères liés au concombre

-En semant, veillez à planter 3 graines et éclaircissez les 2 plus fortes quelques semaines plus tard

-Vous pouvez en planter deux par monticule, car en s’entrelaçant, les plants se solidifient

2-Sol et milieu:

Le milieu dont vous plantez vos concombres implique aussi bien la terre ou le sol que l’environnement qui l’entoure.

Voici quelques consignes concernant le milieu pour ne pas rater votre plantation:

-Avant tout, le terreau doit être riche et fertile, c’est très important pour le drainage

-Et, justement, pour un bon drainage, le sol doit être assez léger et aéré

-Ajoutez le compost dans chaque trou de plantation

-Travaillez-le avec des fourches ou des pelles

-Plantez dans des monticules effilées

-La tige principale doit être plantée au dessus du sol environnant, surtout pour éviter les fortes pluies et les pourritures

-Évitez de planter vos concombres près des patates qui freinent leur productivité, privilégiez plutôt les radis anti-parasites en tant que voisins

-Changez de sol chaque saison et attendez au moins 3 ans avant de replanter au même endroit, ce processus permet d’empêcher la prolifération de certaines maladies

3-Lumière et chaleur:

Bien qu’ils contiennent 96 % d’eau, les concombres aiment trop la chaleur et les rayons du soleil.

Tout tourne autour de la photosynthèse, phénomène crucial pour une productivité remarquable, et dont le soleil est le critère prioritaire.

-Placez la plante dans un endroit assez exposé au soleil et pendant au moins 8 heures successives

-Cette lumière naturelle est indispensable pour sécher le feuillage de la rosée, premier responsable de moisissure et de brûlure des plants

4-La récolte des concombres:

Suivez ces quelques conseils pour récolter correctement vos concombres:

-Cueillez-les régulièrement dès qu’ils commencent à produire

-Sachez que, surchargées, les plantes font plutôt grossir les fruits existants et non faire fleurir la plante

-Ne laissez pas trop les fruits sur la vigne car ils ont tendance à devenir amers

Posséder un potager est une véritable bénédiction, il vaut donc mieux en profiter.

Et en suivant nos conseils et encore plein d’autres astuces à chaque fois que vous désiriez planter un légume ou un fruit, vous passeriez rapidement d’amateur à pro.

Vous savez qu’une telle habitude, adoptée dans chaque maison, contribuera à sauver la nature, et à vous faire économiser, sans le moindre doute.

Vous hésitez encore ?

Vous Pouvez Lire Aussi:

Faire Pousser Vos propres Arachides en 6 étapes ?

Comment Planter un Citron Dans une Tasse Pour Parfumer la Maison


Partagez sur Pinterest
Pour plus d'Astuces, Aimez Notre page Sur Facebook

Suivez Pour Mieux Apprendre Sur Pinterest