Beauté et Soin

Pourquoi doit-on Apprendre à son Enfant à Participer au Ménage?

Apprendre n’est pas seulement aller à l’école et faire ses devoirs.

Il faut préparer son enfant dès son bas âge à la vraie vie qui l’attend.

Certes belle, mais on ne doit pas se mentir, elle est bourrée de responsabilités.

Personne ne va faire une chose à votre place, au moins pas pour le restant de votre existence.

Et nous, en tant que parents, on ne vivra pas éternellement pour nos petits !

Commençons donc par les petites tâches de ménage et ce qu’elles peuvent enseigner aux jeunes enfants…

1. Participation progressive :

C’est-à-dire quoi, au juste ?

Vous allez apprendre à votre enfant à participer aux tâches de ménage dès ses deux ans, mais selon sa capacité, bien sûr.

Et non, ce n’est pas ce que vous croyez, notre intention n’est pas aussi méchante que ça, bien au contraire.

Le petit commencera à valoriser vos efforts pour lui et pour lui procurer une vie confortable et il se sentira en même temps grand et confiant.

Et certainement, on va aller tout doucement.

– Entre 2 et 3 ans. Lui acheter des jouets en forme de pelle et de balai, et le laisser balayer dans un petit coin en même temps que nous.

– À 5 ans. Il sera grand temps d’améliorer les choses pour lui, il commencera donc à ramasser lui-même ses jouets et bien les ranger.

– Vers ses 8 ans. À cet âge, un enfant commence à se sentir plus grand et plus responsable, confiez-lui alors votre animal, par exemple, ou la vaisselle.

Il peut aussi débarrasser la table.

– Vers ses 12 ans. Il est en phase de « préadolescence » et alors, il faut le traiter ainsi, il peut laver la voiture, ranger le garage, ou faire de petites courses, sous surveillance, bien sûr.

– Dès 18 ans. Il commencera ainsi à devenir adulte, il va apprendre la conduite et pourra se déplacer à votre place, tout en vous aidant à faire la lessive et les corvées les plus difficiles.

2. Apprendre à grandir :

Apprendre à un enfant à participer aux corvées d’une vie commune, ou à assumer ses responsabilités, c’est lui apprendre à grandir, avant tout.

Grandir de manière saine, bien sûr !

On n’a pas envie de faire des « Cosettes », cela doit aller tout doucement, comme on vient de le décrire.

Quel impact cela peut-il avoir sur son avenir et son comportement ?

– Ça lui apprendra à contrôler son égocentrisme avec le temps

– Il saura que tout le monde est à égalité sous le toit de la maison et sous le même ciel aussi

– Il ne se sentira jamais perdu dans cette vie et apprendra à gérer toute situation ou tout stress, plus tard.

– Il ne sera jamais paresseux, mais plutôt conscient, juste, responsable, et comprendra la vraie valeur du partage.

Vous voyez donc comme cela peut être intéressant !

Pour lui et pour vous aussi…

Apprendre à son enfant à se débrouiller dès son jeune âge et lui confier les missions qui lui conviennent, lui prouvera avec le temps à quel point vous l’aimez et vous le forgez bien.

Ce n’est pas aussi banal que ce que vous auriez dû penser !

En voilà un truc à apprendre à vous aussi…

Vous Pouvez Lire Aussi :

Pratiquez la Balâsana pour Mieux Dormir

Des Vacances pour Tous les Budgets : les Offres à saisir

40 Ans: L’Age Parfait pour Arrêter certaines Habitudes