Bricolage

Véhicule Electrique VS Thermique: 2 Différences Monumentales !


Partagez sur Pinterest

Un véhicule est devenu depuis le 19 ème siècle une nécessité pour transporter les gens et les marchandises d’un endroit à l’autre.

Depuis le premier prototype à trois roues jusqu’à la voiture électrique, invention des dernières années, l’évolution et la diversification des modèles n’a pas cessé de nous impressionner.

C’est devenu même indispensable pour la circulation quotidienne, même en commun.

Les nouvelles inventions nous provoquent et nous incitent à chercher ce qui les rend aussi intéressantes.

Et c’est ce qui rendra la comparaison avec leurs ancêtres, dont les plus récents, plus juste.

1-Le poids du véhicule:

Notons que le poids d’un véhicule électrique est plus important que celui d’une  voiture thermique.

Pour quelle raison?

Tout simplement, son fonctionnement sans carburant nécessite une batterie rechargeable.

Par conséquent et par logique aussi, cette dernière a un poids, et peut être même un poids intéressant !

Pour équilibrer l’équation, on a “résolu” le problème en le compliquant davantage; on a créé des pneus spécifiques plus gros que ceux d’un véhicule classique.

Génial ! Cela pèse des tonnes maintenant..

Et ce n’est pas fini..

Un tel acte a des conséquences, car plus les pneus sont gros, plus leur frottement avec la chaussée affecte le nombre de particules fines remises dans l’air.

Ce qui nous amène à parler du deuxième critère de comparaison entre les deux types de véhicules.

2-Les particules fines:

Les voitures thermiques sont désormais bannies, justement à cause de ce qu’on appelle “particules fines”, en plus du gaz toxique.

C’est le premier signe d’une contribution à la pollution de l’air.

Elles ont une taille inférieure à 10 micromètres et sont nocives .

C’est pour cette raison, qu’on a cru mieux faire en créant la voiture électrique qui est censée ne pas générer de gaz à effet de serre, et par conséquent moins de réchauffement climatique.

Hélas, les comptes n’ont pas été si bons !

On découvre que :

-Le frottement entre les pneus lourds d’un véhicule électrique et la chaussée provoque l’émission de pas mal de particules fines

-Par contre, quoi que l’usage du carburant reste toxique pour l’environnement, les filtres des moteurs rénovés de la voiture classique l’aident désormais à en émettre beaucoup moins que l’électrique

Bref, les deux sont devenus quittes et ont deux défauts monumentaux, donc il faudrait trouver une solution au plus vite, si on a vraiment l’intention de sauver cette planète.

Aucune amélioration apparente, juste un problème de plus à régler pour créer un vrai véhicule “écologique”.

Ces quelques lignes n’ont pas un but de juger, mais plutôt de critiquer et d’en tirer une conclusion: Aucune des deux voitures n’est meilleure ou plus avancée que l’autre.

A revoir !

Les intentions sont bonnes, oui, mais on a besoin d’actes et de travail fructueux.

Vous Pouvez Lire Aussi:

Obtenir de l’Essence Gratuite à Chaque remplissage Grâce à 4 Trucs Méconnus

Empêcher la Formation de Buée sur les Vitres de la Voiture


Partagez sur Pinterest
Pour plus d'Astuces, Aimez Notre page Sur Facebook

Suivez Pour Mieux Apprendre Sur Pinterest