Beauté et Soin

L’Idée de Dormir avec son Chien et 3 Inconvénients de cette Habitude


Partagez sur Pinterest

Celui qui a un chien va comprendre tout ce qu’on va raconter dans quelques instants.

En fait, la plupart du temps, on adopte un animal pour qu’il nous réconforte, pour sentir une présence avec nous sous le même toit quand on est seul, un être mignon et fidèle qui nous comprend parfois plus que tout le monde.

Et quand on se sent mal ou triste, il n’y a  rien de mieux que de le garder à ses côtés sur le lit ou le canapé, pour qu’on se sente bien et en sécurité.

Tout cela est mignon et compréhensible, mais éviter quelques mauvaises surprises liées à cette habitude, sera encore mieux !

1-Chien Maître:

La logique, et même si on le considère comme un cher et fidèle ami, est qu’on reste le maître avant et malgré tout !

Alors, il est hors de question de lui laisser le choix en ce qui concerne cette histoire-là.

Parce que certes, il va mal-interpréter votre comportement de lui avoir autorisé une sieste ou même de dormir toute la nuit sur votre lit.

En effet, les conséquences peuvent être lourdes et ingérables pour vous plus tard, votre chien se permettra tout désormais en se croyant égal à vous..

-Il n’obéira plus

-Il sera agressif

-Il encombrera votre domaine (de jouets et de tout ce qu’il aime)

Bref, oubliez le confort dorénavant !

La solution, si vous insistez à le garder dans votre chambre, est d’installer son panier au pied de votre lit.

Vous auriez tenu le bâton par le milieu.

2-Inconfort au sommeil:

En plus de se permettre de ramener tous ses petites trucs au lit, jouets ou autres, votre animal a un sommeil discontinu qui va sans doute impacter le vôtre.

En tant qu’être humain, on a besoin de dormir un nombre d’heures fini, de manière continue et sans interrompre ce repos, afin d’être en forme le lendemain.

Un chien ne permettra jamais ça, et sans faire exprès bien sûr, c’est sa nature.

Il se réveille plusieurs fois et s’agite trop, alors oui, vous ne pourrez jamais ignorer cela trop longtemps ou vous en habituer.

L’idéal est de le garder même hors de votre chambre à coucher.

3-Problème d’hygiène:

Venons maintenant à un point d’une haute importance et qui intrigue les nouveaux maîtres, qui n’en savent pas encore assez.

Un animal de compagnie n’est pas une peluche !

Ce n’est pas parce que votre chien est mignon et “à croquer” qu’il ne peut pas être sale ou sentir mauvais.

Bien au contraire, c’est un animal, un être aux penchants primitifs, qui ne sait pas s’occuper de son hygiène et s’en fiche même pas mal.

Et ce sera normal d’être touché ou au moins dérangé par sa mauvaise haleine, ses pâtes sales ou parfois ses parasites en dormant avec lui.

-Protégez votre chien des pucerons (ou autres) en consultant un vétérinaire et en lui imposant des vaccins et des traitements chaque année

-Brossez-le tous les jours et optez pour un toilettage régulier

-Offrez-lui une alimentation saine et sans mauvaises conséquences

-Utilisez des désodorisants naturels et biologiques

En suivant ces conseils, et selon votre mode de vie et ce que vous jugez le mieux pour vous et pour votre chien, vous éviteriez certains ennuis qui peuvent être causés par une habitude pareille.

Rappelez-vous qu’il s’agit avant de tout d’un être vivant, qui peut vite s’adapter à sa nouvelle vie et aux habitudes imposées.

Alors, il vaut mieux le dresser correctement dès le début et vivre tranquille.

Bonne chance !

Vous Pouvez Lire Aussi:

Shampooing Anti-puces fait Maison pour les Animaux Domestiques

Comment Préparer la Gâterie Congelée Pour Chiens au Beurre d’Arachide ?


Partagez sur Pinterest