Bricolage

L’Astuce de l’Option “Heures Creuses” Pour Economiser sur la Facture EDF


Partagez sur Pinterest

Comme les factures d’électricité étaient et sont toujours à la hausse, de nombreuses personnes ont tenté de payer moins cher en souscrivant à l’option “heures creuses” de leur fournisseur d’électricité, peut-être motivées par quelques flashs publicitaires.

Il a été dit à plusieurs reprises que cette option pouvait faire économiser beaucoup d’argent toute l’année avec un tarif de consommation bas, mais en fait ce n’est pas le cas.

Vous savez pourquoi cela n’est pas du tout convenable ?

La situation n’est pas évidemment si claire, mais cette option vous coûte plus cher, parce que vous vous retrouvez à payer un supplément pour un avantage en tarification dont vous ne pourrez peut-être pas profiter.

En faisant votre bilan aux niveaux de la déduction globale, des montants de consommation d’électricité et des sommes versées pour cette option, certains se retrouvent à rompre le contrat pour revenir à leur consommation normale au lieu de s’en remettre à une option peu avantageuse (tout est bien calculé dans ce sens).

Découvrons ensemble si l’option “heures creuses” permet vraiment de faire des économies ou s’il vaut mieux la résilier.

I. L’option heures creuses :

– Lors de la souscription d’un contrat d’électricité, vous avez la possibilité d’opter pour une option « heures creuses » ou « tarif de nuit ».

– C’est une simple formule proposée par EDF (ou Enedis, GDF, Engie, Direct Energie) : À certaines heures de la nuit et de la journée, le prix au kWh est moins cher.

– Cela est ente 20 h et 8h du matin de façon générale et parfois entre 12h et 17h.

– Alors que le reste du temps, vous restez en pleine heure.

– Ainsi nous pensons que cette option est géniale et nous fera économiser beaucoup d’argent.

– Cependant, soyez prudent : Cela ne signifie pas que vous êtes forcément gagnant et que votre compteur tourne moins vite.

– Le choix cette option peut vous coûter cher au final !

II. Cette option n’est pas très intéressante :

– Pour que vous profitiez de l’option heures creuses, vous devez souscrire à un abonnement spécifique.

– Vous devez savoir c’est que cet abonnement est plus cher que les contrats traditionnels, c’est tout le problème.

– Bon, on paye moins cher l’électricité aux heures creuses, sauf que le fournisseur nous fait payer cette fonctionnalité.

– Ainsi, ce processus n’est pas aussi intéressant qu’il y paraît, et plutôt 60 millions de consommateurs l’évoquent.

– Par conséquent un ménage peut perdre entre 30 et 50 euros par an (suite au calcul) si vous gardez les mêmes habitudes de consommation d’électricité.

– Ainsi, le surcoût de l’abonnement n’est pas rentable malgré le prix du kWh moins cher.

III. Quand est-ce que cette option devient intéressante ?

– Vous l’avez peut-être compris en lisant ce qui précède que si vous maintenez vos habitudes de consommation, l’option heure creuse ne va rien vous rapporter mais plutôt elle va vous coûter plus cher.

– Pour que cette option vous devienne rentable, vous devez augmenter votre consommation en électricité de manière importante aux heures creuses.

– Le problème avec cette option est qu’à moins d’être une chauve-souris ou de souffrir d’insomnie, vous n’utiliserez pas beaucoup d’électricité la nuit.

– Tant d’un point de vue pratique que sécuritaire, vous allumez rarement votre lave-vaisselle ou votre lave-linge à 3 heures du matin.

– Cependant, cela peut devenir intéressant, par exemple, si vous avez des appareils qui s’allument tout seuls la nuit.

– Si l’on pense par exemple à un ballon d’eau chaude. Si vous planifiez une heure creuse, cela peut être bénéfique à long terme.

– Idem pour le lave-vaisselle, laveuse et sécheuse.

– Malheureusement, c’est l’inverse pour le chauffage puisque nous avons tous tendance à le baisser le soir.

– Alors c’est tout de suite moins intéressant car les radiateurs fonctionnent plus le jour que la nuit…

– Pour faire simple, l’option vous sera vraiment économique et bénéfique seulement lorsque votre consommation d’électricité sera au-delà de 50% aux heures creuses.

– Mais en fait 50% de consommation en heures creuses c’est franchement inatteignable…

– Afin de le mettre en évidence, rendez-vous sur votre facture et comparez combien de kilowattheures vous consommez en heures pleines et en heures creuses.

– Ainsi, vous serez rapidement fixé sur l’intérêt de cette option pour votre habitation.

IV. Économisez de l’électricité autrement (pas d’option d’heures creuses) :

– C’est dommage de vous couper l’herbe sous le pied, mais une option heure creuse… n’est vraiment pas efficace et il n’y a pas vraiment d’intérêt derrière.

– Si votre consommation d’électricité se fait principalement pendant les heures normales de travail, alors il vous est inutile de conclure ce type de contrat.

– En revanche, n’abandonnez pas, il existe tout un tas d’autres façons d’économiser de l’électricité.

– En effet, il y a surtout des bons gestes du quotidien qui sont utiles pour le portefeuille.

– Par exemple, vous pouvez découvrir ces astuces pour réduire votre consommation en énergie électrique.

– Mieux utiliser le chauffage, régler la bonne température dans les pièces, éteindre les lumières…

– Tous ces petits gestes permettent de ne pas gonfler l’addition.

– Et avant de terminer, n’oubliez jamais d’ETEINDRE vos appreils en VEILLE !!

Vous Pouvez Lire Aussi:

Papier Bulle : une Astuce pour Conserver de l’Energie

Faites des Economies sur Votre Salaire Mensuel Avec 10 Astuces


Partagez sur Pinterest
Pour plus d'Astuces, Aimez Notre page Sur Facebook

Suivez Pour Mieux Apprendre Sur Pinterest